Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Rue du Blogule Rouge Insoumis

Rue du Blogule Rouge Insoumis

Dans la rue du blogule rouge on s'intéresse à toutes les affaires de la cité et des citoyens.

Publié le par rue du blogule rouge
Tomates hors sol ? (et producteurs automates)Tomates hors sol ? (et producteurs automates)

Lecteur du quotidien Sud Ouest,  j’ai  été interpellé par l’article intitulé : “des tomates hors sol à foison“, paru le 14 novembre dernier.

15 hectares dédiés en haute Saintonge, à Bougneau près de Pons, à la production de tomates hors sol… 8 000 tonnes par an sortiraient chaque année de cet écosystème créé dans une bulle formée de serres géantes… Comme l’exprime la Confédération Paysanne, nous sommes bien là devant un nouveau projet d’agriculture industrielle.

Lecteur mais aussi consommateur, je me pose la question : “Doit-on consommer des tomates toute l’année ?“ Nous savons bien  que non ! Il faut respecter la saisonnalité des fruits et légumes.

30 000 m3 d’eau, retenus annuellement dans des bassins d’irrigation au moment où, face au changement climatique dû au réchauffement de la planète, on sensibilise les citoyens sur la rareté de l’eau,  est-ce bien raisonnable ?

Nous le savons, l’agriculture industrielle fournit l’essentiel de notre alimentation, mais ce modèle agricole actuel détruit tout : l’écosystème, la santé des consommateurs et celles des paysans.

J’en suis convaincu, on peut produire autrement et se nourrir mieux.

La France Insoumise se prononce pour une agriculture biologique, refusant les OGM, bannissant les pesticides nuisibles (glyphosate, néonicotinoïdes etc.).

Réaffirmons notre souhait d’une alimentation 100% biologique locale dans la restauration collective des écoles !

Luttons pour une agriculture paysanne raisonnée et vertueuse qui facilite l’installation des jeunes agriculteurs, pour la création de 300 000 emplois agricoles et pour une renégociation de la PAC !

Élevons-nous contre ces fermes usines comme contre ce projet de culture de tomates hors sol !

Nous nous battrons avec tous les citoyens disponibles, consommateurs sensibles au respect de la nature, pour stopper ce projet de production intensive totalement déconnectée de la terre et du climat.

Nous rappelons que nous voulons privilégier les circuits de proximité et plafonner les marges de la grande distribution, pour garantir des prix rémunérateurs aux producteurs.

Un  Insoumis de Périgny

Commenter cet article

Articles récents

Rue du Blogule Rouge, 17180 Périgny, annonce la couleur : c'est rouge !

Hébergé par Overblog