Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Rue du Blogule Rouge Insoumis

Rue du Blogule Rouge Insoumis

Dans la rue du blogule rouge on s'intéresse à toutes les affaires de la cité et des citoyens.

Publié le
Dimanche 15 mars, on vote

Scrutin maintenu

Après une journée de flottement et de valse-hésitation à la présidence de la République (repoussera/repoussera pas, le président du Sénat est consulté, etc), Macron l’a confirmé hier soir à la télévision, malgré les mesures de précaution à prendre contre ce qu’il convient désormais d’appeler selon l’OMS, la pandémie du coronavirus, le scrutin des municipales est maintenu.

Nous irons donc voter dimanche pour le premier tour des élections municipales. Rappelons qu’il s’agit pour nous d’élire dans chaque commune nos conseillers municipaux qui, à leur tour, éliront parmi eux un maire, lequel désignera ses adjoints. Maire et adjoints constitueront alors la Municipalité. Il s’agit également d’élire les conseillers communautaires.

Un contexte national inhabituel

Ce scrutin intervient dans une situation inédite, en pleine crise du Coronavirus et après deux crises successives et/ou concomitantes : celle des gilets jaunes et celle de la réforme des retraites.

La première dure depuis plus d’un an et a conduit à 69 manifestations du samedi consécutives. Elle a durablement impacté la vie politique française avec des revendications politiques anti-riches (rétablissement de l’ISF) et pour des mesures sociales comme l’augmentation des salaires et la diminution des taxes (diminution de la TVA sur les produits de première nécessité, etc.), anti-establishment (mise en cause du personnel politique en général), démocratiques (demande d’introduction du RIC-referendum d’initiative citoyenne), etc.

La seconde a donné lieu à la plus longue grève depuis 1968 et la mobilisation la plus large, affectant des catégories aussi diverses que cheminots et traminots, mais aussi pompiers, avocats, huissiers, artistes de l’Opéra, éboueurs, égoutiers de Paris, employés de la radio ou des télévisions, enseignants, étudiants, lycéens, chercheurs, médecins et professions de la santé, publics et privés. Toute la société française a été impactée. Et malgré une opinion publique très majoritairement opposée à la transformation de son système des retraites solidaire et efficace depuis 70 ans en un système mal ficelé et individualiste favorisant l’épargne par capitalisation en faveur des fonds de pension et du système capitaliste, le gouvernement est passé en force, par la mesure autoritaire du 49/3.

Les ambitions de la FI

Au plan national, ce seront les premières élections après les européennes. Lors de ce scrutin, malgré une liste de candidats remarquables et un programme européen élaboré mais peut-être insuffisamment tranché (les explications sur le plan A et le plan B ayant pu apparaître aux yeux des électeurs comme des subtilités), la FI avait bu le bouillon, avec seulement 6,5% des suffrages et 6 élus, alors que Mélenchon avait frôlé les 20% aux présidentielles et que 17 députés FI avaient été élus aux législatives.

Il s’agit donc de relancer la dynamique.

La France insoumise n’est toujours pas un parti politique et souhaite rester un Mouvement. Ce qu’elle vise, c’est, directement, fédérer le peuple pour agir en faveur d’une révolution citoyenne par les urnes, pour affronter le défi écologique en sortant du libéralisme, promouvoir une 6ème république écologique et sociale.

Elle ne présente donc pas, pour ces élections municipales, de listes entières estampillées FI. Elle soutient cependant certaines listes citoyennes (il y en a 550), à la condition qu’elles respectent certains principes dans leur composition et dans leurs propositions : pas de candidate ou candidat macron-compatible, c’est-à-dire ayant soutenu ou soutenant le gouvernement et la présidence actuelle ou leur politique en faveur des Riches et anti-sociale ; un programme avec des marqueurs progressistes tels que la gratuité des transports en commun, une politique des logements volontariste pour faire baisser les loyers, l’abandon de certains projets anti-écologiques, etc.

Une autre des conditions est évidemment d’avoir demandé son soutien officiel à la FI dont l’instance souveraine dans ce domaine est son comité électoral (composé de 14 représentant·e·s des différents espaces de La France insoumise (programme, lutte, équipe opérationnelle, politique) et de 18 insoumis·es tiré·e·s au sort).

Nos élections municipales

À Périgny

3 listes s’affronteront dans la commune de Périgny :

Périgny, une ville pour tous est la liste du maire sortant, Guy Denier, qui se représente. Classée divers gauche, sa tête de liste est un ancien du MRG et compagnon de route du PS hollandiste, dont le programme est logiquement dans la continuité des mandats précédents. Si sa philosophie politique reste la même, il s’agit de mettre en œuvre la démocratie représentative : “Je vous fais des propositions. Vous êtes d’accord ? Vous m’élisez. Je mets en œuvre mes propositions et je réagis au mieux si un imprévu survient. On se reverra dans 6 ans.“

Périgny tous acteurs est la liste de l’avocate Marie Ligonnière. Classée divers droite, elle inclut des candidat(e)s franchement de droite et quelques amis de Falorni. Son programme est une sorte de fourre-tout, destiné surtout aux petits propriétaires locaux.

Périgny accessible à tousest la liste de Daniel Vince. Liste citoyenne, elle est classée divers gauche … Composée d’anciens communistes, de syndicalistes et de citoyens engagés dans le tissu associatif local, elle aurait pu, comme Arnaud Latreuille à Aytré pour sa liste “Aytré à venir“, demander le soutien de la FI ou d’autres organisations de gauche. Elle ne l’a pas jugé utile, comptant apparemment sur son programme, pour capter une partie de l’électorat traditionnel de gauche. (La liste Front de Gauche avait “fait“ 14% ici en 2014). Son programme matche en effet avec les propositions de base de la FI, de la gratuité des transports à la consultation citoyenne la plus large et permanente pour les grands projets de la ville, et à la gestion de l’eau en régie communautaire publique. S’y ajoute un grand projet de construction d’un pôle culturel qui devrait remplacer le CMA déjà obsolète et favoriser la vie associative.

À La Rochelle

Périgny appartenant à la communauté d’agglomération de La Rochelle et le maire de La Rochelle étant traditionnellement le président de la CDA, l’élection rochelaise ne peut pas être indifférente aux Pérignaciens.

Première nouvelle, et elle est bonne : il n’y aura pas de liste Rassemblement National. Patrick Auzou qui avait été sollicité par le RN pour la conduire, n’a pas pu rassembler assez de co-listiers et a donc renoncé.

La liste Fountaine (maire sortant, ex PS) est soutenue par LaREM et même par le PS. Fuyez, braves gens !

La liste Falorni (député de la 1ère circonscription) est celle d’un macron-compatible qui a voté la confiance à Macron. Après avoir soutenu Fountaine en 2014, et rejoint puis délaissé le MRG, il s’y oppose maintenant et prétend prendre sa place. Fuyez, braves gens !

La liste Léal refuse toute investiture politique mais est bel et bien une liste de droite. Fuyez, braves gens !

Que reste-t-il ?

Après avoir participé à la gestion de La Rochelle conjointement avec la majorité Fountaine, Jean-Marc Soubeste veut cette fois conduire une liste ÉELV autonome. Mais avec qui s’alliera-t-il au deuxième tour, sachant que l’écologie ne lui paraît pas incompatible avec le libéralisme ?

Antoine Colin mènera comme d’habitude une liste de Lutte ouvrière.

Jaouad El Marbouh mènera une liste à laquelle participent le PCF, Génération.s et le MRC (Mouvement citoyen Rochelais) (formé pour la circonstance?). La FI, sollicitée, a refusé de s’y joindre, la liste ayant déjà ses têtes de liste non négociables.

Enfin, Martine Wittevert, avec “La Rochelle en commun“, mènera une liste citoyenne soutenue par la FI, Ensemble et le Parti de Gauche et représentera donc les espoirs de gauche pour cette élection.

 

 

Commenter cet article

Articles récents

Rue du Blogule Rouge, 17180 Périgny, annonce la couleur : c'est rouge !

Hébergé par Overblog