Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Rue du Blogule Rouge Insoumis

Rue du Blogule Rouge Insoumis

Dans la rue du blogule rouge on s'intéresse à toutes les affaires de la cité et des citoyens.

Publié le par ruedublogulerougeinsoumis
La FI de la CDA de La Rochelle s'adresse à Castex lors de sa venue (le 12/12/2020) dans le 17

Les militants de La France Insoumise de la CDA de La Rochelle ont interpellé le Premier Ministre lors de son arrivée à la Mairie de La Rochelle. Voici la lettre qui lui a été remise :

Monsieur le Premier Ministre

Vous êtes à La Rochelle aujourd'hui pour présenter et signer ce dispositif censé relancer une économie éreintée par la crise sanitaire face au Covid : l'accord national de relance décliné localement par l'accord  départemental de relance.

Notre pays est aujourd'hui sur le point d'atteindre un record dramatique : bientôt 10 millions de pauvres en France. Et malheureusement, ce chiffre va encore augmenter dans les mois qui viennent.

Aujourd'hui, c'et avec les fervents soutiens de votre politique qui gouvernent le département et a région, que vous discutez des aides économiques destinées aux entreprises.

Ces aides sont versées sans aucune condition sociale, écologique et fiscale, et pire sans aucun contrôle quant aux conditions légales minimales que vous avez fixées pour pouvoir bénéficier de ces mesures et la fraude aux aides “COVID“ est considérable.

L'argent “magique“ n'existait pas pour les hospitaliers, les enseignants, les premiers de corvée, les plus pauvres de notre pays, qui réclamaient des moyens pour faire fonctionner l'hôpital public, l'école de la République ou tout simplement pour pouvoir vivre. Aujourd'hui, cet argent coule à flots, mais pas pour eux.

Nul doute que l'argent récolté grâce aux amendes “Covid“ (285 000 verbalisations, soit plus de 38 millions d'euros) ne reviendra pas dans la poche de ceux qui en ont le plus besoin actuellement.

Vos dernières déclarations confirment votre conception de ce qui est essentiel dans ce pays : le monde de la finance doit absolument continuer à fonctionner et le monde de la culture, des loisirs, peut crever.

L'État doit garantir cette mission de service public. Pour nous, la culture est indispensable pour l'émancipation de l'esprit et du corps. Elle paye aujourd'hui l'incurie de votre gouvernement.

Pour aire face à la situation sanitaire du pays, vous n'avez rien planifié, la seule méthode que vous connaissez, c'est la restriction des libertés.

Rien ne vous arrête, pas même les mises en garde des organisations internationales, du Défenseur des droits et vous étouffez le peuple.

Vous détruisez la Police républicaine en laissant se répandre au sein de cette administration un climat délétère et en faisant taire ceux qui vous alertaient sur les dérives structurelles qu'on voyait s'installer au sein de ce même corps.

Vous privilégiez la grande distribution aux commerces de proximité, les grandes entreprises aux PME, et ce qui est paradoxal dans un pays laïque et républicain, l'exercice du culte aux activités culturelles.

Vous avez organisé la destruction des services publics.

Vous sabotez la Convention citoyenne pour le climat : supprimez les mesures qui gênent le CAC 40, construisez de manière expéditive le projet de loi alors qu'il était déjà prêt, ajoutez à la vente à la découpe d'EDF dans le texte alors que la Convention citoyenne pour le climat n'avait rien demandé.

Vous opposez les Français entre eux en stigmatisant 20% de la population sur la base de leurs convictions religieuses, vous tentez de culpabiliser ceux qui refusent de prendre pour argent comptant les mesures inique de votre gouvernement pour répondre au problème sanitaire alors que ce dont nous avons le plus besoin aujourd'hui, c'est la solidarité.

Vous mentez pour justifier telle ou telle mesure et vous avez perdu toute crédibilité auprès du plus grand nombre.

Monsieur le Premier Ministre, les Français sont en colère, à juste titre.

Le danger est grand de voir le pays s'embraser parce que vous jetez des millions de personnes dans la pauvreté et que vous attaquez les libertés.

À l'opposé de votre politique, la France Insoumise propose un programme, l'Avenir en commun, avec comme première grande étape du prochain quinquennat, l'écriture d'une nouvelle constitution qui prenne en compte les besoins vitaux du peuple et qui redonnera du sens à notre devise républicaine "liberté, égalité, fraternité".

Nous instaurerons donc une assemblée constituante pour mettre en place la VIème République, décidée par le peuple et pour le peuple.

Dans l'immédiat, nous serons toujours aux côtés des plus défavorisés our leur permettre de garder leur dignité et sauvegarder leurs droits.

La France Insoumise de la CDA de La Rochelle

 

Commenter cet article

Articles récents

Rue du Blogule Rouge, 17180 Périgny, annonce la couleur : c'est rouge !

Hébergé par Overblog