Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Rue du Blogule Rouge Insoumis

Rue du Blogule Rouge Insoumis

Dans la rue du blogule rouge on s'intéresse à toutes les affaires de la cité et des citoyens.

Publié le par ruedublogulerougeinsoumis
Aux urnes, citoyens !

“Stop à la maltraitance sociale et à l'inaction climatique ou encore 5 ans de plus“, “dernière station avant le terrible toboggan macronien vers la société ultra-libérale“, chacun y est allé de sa métaphore pour caractériser l'instant potentiel politique de bifurcation radicale où nous sommes parvenus.

 

Car tout un chacun s'inquiète des évolutions climatiques actuelles.

Tout un chacun s'inquiète d'une agriculture désormais spéculative, chimique, mettant en danger tout le monde et d'abord les agriculteurs eux-mêmes, détruisant les sols, les paysages et s'accaparant les ressources en eau.

Tout un chacun s'inquiète de l'inflation désormais galopante, de l'essence à plus de 2 € le litre, de l'augmentation vertigineuse des prix des produits de première nécessité et des autres.

Beaucoup en ont assez de l'autoritarisme de Macron et de l'utilisation violente et répressive qu'il fait de la police au détriment de la sécurité des citoyens.

Beaucoup en ont assez de la casse systématique des services publics faite au nom de la privatisation générale de la société. Que reste-t-il de la poste, de la SNCF, de l'école et des services de santé ?

Les jeunes craignent leur entrée dans la vie active synonyme de précarité et de pauvreté.

Les vieux craignent la sortie de la vie active, synonyme parfois de grande précarité et même de maltraitance.

 

Pourtant, il est possible de vivre autrement en appliquant les 560 propositions sur lesquelles les partis, et mouvements de gauche et les écologistes se sont mis d'accord en réalisant une union pour ces élections législatives sous le nom de NUPÉS.

Ces mesures ne constitueraient certes pas une révolution communiste modifiant complètement le régime capitaliste. Mais elles induiraient un changement suffisamment radical de paradygme en substituant le principe d'une société de solidarité à celui d'une société de concurrence basée sur le dieu pognon, pour que, d'une part, les mesures d'urgence sociales et écologiques mais aussi démocratiques indispensables viennent améliorer la vie des gens et corriger les tares les plus criantes de la société actuelle et constituer une socle de départ vers d'autres évolutions majeures.

 

Qu'on le retourne comme on voudra, dimanche, pour tous ceux qui s'inquiètent du climat, tous ceux qui en ont assez de vivre dans une société écocide, liberticide et sans autre perspective sociale qu'un précaire CDD pour un salaire de misère et un temps de travail extensible à merci dans la journée, la semaine, l'année et avec la perspective d'un âge de la retraite reporté de plus en plus loin jusqu'à 65 ans et plus, il faut aller voter et aller voter NUPÉS !

 

Alors dimanche, femme, homme, trans, bi, jeune, vieux, d'âge moyen, à pied, à cheval, en voiture ou comme disait Prévert, en bateau à voile, va, cours, vote et NUPÉS-nous tout ça !

 

Aux urnes, citoyens !
Aux urnes, citoyens !
Aux urnes, citoyens !
Aux urnes, citoyens !
Commenter cet article

Articles récents

Rue du blogule Rouge insoumis annonce la couleur : c'est rouge !

Hébergé par Overblog