Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Rue du Blogule Rouge Insoumis

Rue du Blogule Rouge Insoumis

Dans la rue du blogule rouge on s'intéresse à toutes les affaires de la cité et des citoyens.

Publié le par rue du blogule rouge
Publié dans : #politique locale

Une augmentation des tarifs des transports en commun

Les tarifs des bus vont augmenter dans la CDA de La Rochelle à partir du 1er février 2012. "Le carnet de 10 voyages" passera de 10,40 € à 11 €, les "10 voyages famille nombreuse" de 7,30 € à 7,50 €, les "10 voyages carte Yélo"  de 1,04 € à 1,10 € (rechargement de carte), "le forfait 24 heures" de 4,10 € à 4,50 € tandis que "le forfait annuel  domicile travail"  passera de 200 € à 205 €. Seul le prix du ticket vendu à l’unité ne changera pas et restera à 1,30 €.

Parmi les élus, seul Daniel Matifas pour le PCF a trouvé que l’idée n’était « pas judicieuse ».

 

Des transports gratuits ? Circulez, il n’y a rien à voir !

Mais pourquoi s'inquiéter d'une situation qu'on nous présente comme inéluctable ?

C’est, voyez-vous, qu’à Aubagne, les transports sont gratuits. On apprenait même il y a quelques jours que la communauté de communes du Pays d’Aubagne, 130 000 habitants,  avait commandé un tramway qui sera construit à Aytré par Alsthom et dont l’utilisation sera elle aussi gratuite.

Maxime Bono se disait alors dubitatif : « J'avoue que je ne sais pas comment ils peuvent faire. Je vais suivre leur expérience de très près ». Il faut croire que la semaine dernière lui a suffi pour étudier la question  car il a maintenant une opinion bien tranchée : Le principe de la gratuité, ne lui plait pas « car les usagers doivent contribuer au financement d’un service public »… Et ça ne serait pas possible (financièrement)... les bus seraient dégradés…

Quant à Denis Leroy  il pense que : « C’est une belle idée, pas forcément une bonne idée ».

(Ils ont de belles paroles, nos élus, pas forcément de bonnes paroles).

 

Ben, mais comment qu’i font  à Aubagne ?

Les bus de la Communauté d'agglomération Pays d'Aubagne et de l'Étoile sont entièrement gratuits depuis le 15 mai 2009. Ils desservent quatorze communes des départements des Bouches-du-Rhône et du Var.

À Aubagne, sur les lignes régulières, la fréquentation a augmenté de 71 %.

En septembre 2010, un peu plus d'un an après sa mise en place, une enquête révélait que la gratuité avait essentiellement favorisé la mobilité tout en faisant diminuer l'usage de l'automobile. Par ailleurs, la plupart des trajets déclenchés par la liberté d'accès reliaient le domicile des usagers à leur lieu de travail ou à leur établissement d'enseignement.

Loin de penser que la dégradation des bus soit un corollaire obligatoire de la gratuité, les promoteurs de cette nouvelle façon d’envisager les transports insistent sur le fait que les jeunes, en particulier, ont senti une reconnaissance de leurs besoins de mobilité. Ils évoquent un bénéfice personnel immédiat à la gratuité : financier (économiser l’argent ou disposer de la somme pour le scooter pour d’autres types de sortie), en termes d’autonomie/parents pour aller voir des amis disséminés dans l’Agglo, et en termes de vie sociale (amicale, culturelle, sportive...) plus facile et plus développée car il n’y a plus de frein.

Quant à la propreté des bus, 75% des personnes interrogées en sont satisfaites.

Ajoutons qu’à Aubagne, le prêt de vélos aux salariés du territoire est gratuit pendant 9 mois.

 

Quel financement ?

Ce n’est pas non plus un financement de la gratuité par une contribution exclusive des contribuables qui a été choisie mais par une contribution accrue des entreprises, des collectivités dans le cadre du nouveau plan de déplacement, et par des  choix budgétaires différents au sein de l’Agglo (pas de port en prévision à Aubagne).

 

Et ailleurs ?

Aubagne n’est pas le seul réseau gratuit en France, puisque c’est par exemple le cas à Compiègne, Châteauroux, Issoudun, Mayenne, Bar-le-Duc, Castres, Vitré, Manosque,  Libourne et Figeac.

Commenter cet article

Articles récents

Rue du Blogule Rouge, 17180 Périgny, annonce la couleur : c'est rouge !

Hébergé par Overblog