Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Rue du Blogule Rouge Insoumis

Rue du Blogule Rouge Insoumis

Dans la rue du blogule rouge on s'intéresse à toutes les affaires de la cité et des citoyens.

Publié le par rue du blogule rouge
Publié dans : #Politique nationale

Majoritairement, le monde du travail et de la création sait que l'équipe gouvernementale actuelle est au service des riches.  Nous savons qu’ils nous mentent en permanence : ne l’acceptons plus.

Nos concitoyens savent aussi qu’eux-mêmes et leurs enfants peuvent tomber dans la trappe noire de la pauvreté : ne le supportons pas.

Avec l’existence de huit millions de pauvres en France, chacune et chacun doit se sentir concerné.

Le recul de l’âge de la retraite, c’est la dé-civilisation en marche, c’est inacceptable.

Les commis de la droite n’ont qu’un seul mot  d’ordre : pas  de nouvelle répartition des richesses, pas touche aux revenus financiers du capital, ni aux grandes fortunes, ni aux stocks options, ni aux parachutes dorés.

      Injustices sociales

Concrètement,  cela se traduit par 42 000 euros mensuels de retraite pour l’ancien patron de Carrefour, pendant que les caissières qu’il employait, après avoir subi le stress d’un travail précaire, se demandent si elles pourront avoir  600 euros mensuels de pension et à quel âge.

       Ils nous disent : trop de charges !

 Le conseil des prélèvements obligatoires a révélé que les niches fiscales profitant aux grandes entreprises s’élevaient à 173 milliards d’euros soit 5 fois le déficit des caisses de retraites.

       Deux visions de la société s'affrontent 

L’une, celle du pouvoir Sarkosyste, est le mandataire exclusif  des intérêts d’un petit noyau de grands actionnaires à l’appétit vorace, du toujours plus de dividendes versés aux actionnaires.

 L’autre porte l’intérêt général. Elle considère que non seulement la protection sociale, les services publics, la sécurité et l’amélioration des conditions de travail, une nouvelle rémunération du travail, l’école, la culture, sont le ciment du  mieux-vivre ensemble et des leviers pour sortir de la crise.

       Changeons de vision !

 On ne peut indéfiniment se servir du pouvoir pour les intérêts égoïstes et individualistes des siens, le succès des manifestations contre ce projet de loi le montre bien.

Une autre réforme des retraites est possible et nécessaire avec un autre financement utile à la société, permettant des progrès de civilisation, à l’opposé de ce qui est mis en œuvre depuis une dizaine d’année.

 

Daniel Vince

Commenter cet article

Articles récents

Rue du Blogule Rouge, 17180 Périgny, annonce la couleur : c'est rouge !

Hébergé par Overblog