Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Rue du Blogule Rouge Insoumis

Rue du Blogule Rouge Insoumis

Dans la rue du blogule rouge on s'intéresse à toutes les affaires de la cité et des citoyens.

Publié le par rue du blogule rouge

centre-de-tri.jpgPour que La poste  revienne au service public, prenez du rouge !

Du service public des usagers au service privé des actionnaires

Entreprise publique au service du public depuis ses origines, on le sait, La Poste est devenue, depuis le 23 mars 2010 une « société anonyme à capitaux publics ». De plus, pour se conformer aux stipulations des traités européens qui nous ont été imposés, la totalité de l’activité du Courrier est soumise, depuis le 1er janvier 2011, à la concurrence privée (la sacro-sainte « concurrence libre et non faussée »).

Soumis également à une autre concurrence, celle du courrier électronique, le trafic courrier de La Poste est donc en baisse.

Pourtant, si l’entreprise a réalisé un bénéfice net de 478 millions d’€ en 2011 et de 479 millions d’€ en 2012, malgré une baisse importante de 23,6% au 1er semestre 2013, les dividendes versés aux actionnaires sont passés de 145 à 172 millions d’€ soit une augmentation de 15,7% ! En pleine période de crise économique !

Une politique « de casse »

Pour parvenir à ces résultats, l’entreprise s’appuie sur une politique de suppressions d’emplois : 7000 espérés d’ici 2015 et 30000 à l’horizon 2020.

Dans ces conditions, il n’est pas surprenant non plus de la voir s’attaquer à l’organisation technique de l’acheminement du courrier.

La situation à Périgny

C’est ainsi que 130 emplois sont menacés de disparition au Centre de tri de Périgny dont les activités, on le sait officiellement depuis le 4 juin 2013, seront relocalisées à Poitiers à partir du 1er trimestre 2014.

C’est une baisse « fulgurante » du trafic sur le site de Périgny qui, aux yeux de la direction, justifierait ce transfert.

Choisissez du rouge !

Achetez plutôt des timbres rouges. Refusez les timbres verts ! Car les premiers obligent la poste à traiter votre courrier en 24 heures et donc à utiliser la plateforme de Périgny. Les seconds autorisent à La Poste un délai de 48 heures et votre courrier peut donc être traité ailleurs. C’est ainsi qu’on a provoqué la baisse du trafic.

Quant à l’argument écologique (le timbre vert est promu par La Poste comme plus écolo), il est pour le moins surprenant ! Supposez que vous, Pérignacien, vous ayez besoin d’écrire à un destinataire résidant comme vous à Périgny, votre lettre ira se promener à Poitiers avant de revenir à Périgny ! Et en camion, le transport par train ayant été délaissé par La Poste depuis longtemps ! C’est ça, l’écologie ?

Une plateforme de remplacement ?

Pour combler cette suppression programmée d’emplois, La Poste annonce la création d’une plateforme téléphonique « Allô RH ! » de soutien aux cadres et qui comprendrait une quinzaine d’emplois. Évidemment, ça ne remplacera en aucune manière l’emploi perdu et pour les futurs sans emplois,  ce n’est pas le même métier !

Qu’en disent les élus locaux ?

La réponse est vite faite : Rien.

Tous pourtant ont reçu amicalement les représentants CGT des postiers locaux. Les députés, Olivier Falorni et Suzanne Tallard, compatissent mais ne disent rien et semblent accepter l’argument « écologiste », Guy Denier, le Maire de Périgny, ne s’est lui, pas encore prononcé.

Quelles solutions ?

Elles passeront de toute façon par l’établissement d’un rapport de force et donc par la lutte sociale.

La CGT prévoit une manifestation au rond-point de la République pour le 11 octobre 2013 à partir de 11h 30, manifestation à laquelle se joindront les salariés de Delphi et ceux de Dufour, également en lutte pour le maintien de leurs emplois. Si vous vous trouvez coincé dans l’embouteillage induit, ne soyez pas impatient ! Ce sont vos intérêts d’usagers que les travailleurs de La Poste défendent !

Pour vous impliquer encore davantage, n’hésitez pas à signer la pétition que fait circuler la CGT, à l’adresse :

 http://cgt-fapt-poitoucharentes.fr/index.php/charente-maritime.

 

Mais de toutes façons, la solution réelle ne viendra que par une politique redonnant la priorité au service public, replaçant l’intérêt du plus grand nombre avant celui de la finance, bref, à une politique qui promeuve « l’Humain d’abord » !

Choisissez du rouge !

Commenter cet article

Corine 16/06/2015 15:31

Pour le directeur général du courrier du groupe La Poste et président de Sofipost, le média courrier n'a pas dit son dernier mot. Sa complémentarité avec le digital est l'un de ses points forts.

vince 18/10/2013 21:38

Je partage les arguments de l'article ,je veux ajouter que je suis un élu communiste que lors d'une assemblée citoyenne à Périgny nous avons inviter deux salariés venus témoignés
A l'issue de cette réunion avec mes amis du Front de Gauche nous avons pris l'engagement d'interpeller le conseil municipal ,que nous allons sortir un bulletin d'information proposant des solutions
a destination des usagers de la poste et évidemment que nous soutenons les salariés du centre de tri postal

Articles récents

Rue du Blogule Rouge, 17180 Périgny, annonce la couleur : c'est rouge !

Hébergé par Overblog